Interview de Marie Vicente, Directrice du réseau Crèches Pour Tous 28 апреля 2017

La qualité de l’accueil est une préoccupation constante du réseau Crèches Pour Tous. En adhérant au réseau, les crèches partenaires s’inscrivent dans une démarche qualité permanente. Explications de sa directrice Marie Vicente.

Pourquoi avoir créé la démarche qualité « La Belle Crèche » ?

Marie Vicente : L’ensemble de nos crèches adhérentes, plus de 1 000 à date, sont agréées par la PMI et respectent, par conséquent, les normes de qualité et de sécurité en vigueur pour la petite enfance. Notre démarche qualité permet d’aller au-delà de la réglementation, et représente donc un vrai plus. Pour Crèches Pour Tous, c’est le moyen de garantir une évolution permanente de la qualité d’accueil de son réseau, et pour les parents, l’assurance qu’ils confient leurs enfants à des professionnels dont le souci majeur est leur bien-être.

Comment ce label est-il attribué ?

Chaque année, Crèches Pour Tous décerne son label La Belle Crèche. Nous soumettons à l’ensemble de nos partenaires un questionnaire d’une vingtaine de questions qui reposent sur 5 piliers essentiels de la petite enfance : la pédagogie, l’alimentation, les locaux, les parents et l’équipe. En fonction de la notation obtenue, les crèches reçoivent l’une des trois mentions suivantes : Engagée, Confirmée ou Exemplaire. D’une année sur l’autre, les crèches cherchent à améliorer leur qualité d’accueil pour conserver leur mention ou monter de niveau.

Crèches Pour Tous organise aussi des conférences pour les professionnels de la petite enfance. Quel est l’enjeu ?

À travers ces conférences, données à Paris et en province par des sociologues, psychologues et psychanalystes, tous spécialisés dans la petite enfance, Crèches Pour Tous accompagne ses crèches adhérentes dans la formation continue en donnant accès à leurs professionnels, à des thématiques spécifiques. En 2016, les conférences avaient pour thème « les relations parents-professionnels en crèche ». Et en 2017, elles traiteront du sujet « l’expression du jeune enfant ».